La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

150 ème

Bienvenue en 2024

Chers amis,

Cette année encore, notre but à tous est de poursuivre l'activité sportive de notre société, tout en recrutant de nouveaux membres ayant à coeur de maintenir leur état physique.

Je constate qu'une personne n'ayant fait que peu de sport jusqu'à présent aura beaucoup de peine à suivre le niveau de nos entrainements.

Donc nous devons nous adresser à des sportifs voulant conserver leur condition physique au delà de 50 ans.

Revenant d'une semaine de ski aux Dolomites, j'ai vu des personnes entre 70 et 80 ans pratiquer un ski admirable, sportif et technique.

Mais on ne commence ni  le ski, ni la Gym Hommes à ces âges !

Article du paru le 14.9.23

Sortie des 150 ans de la Gym-Hommes

Date: Samedi 9 septembre 2023

Participants: Gérald F. , sa fille Cécile et ses deux petites-filles Nélia et Léane, Bernard I., Guy, Henri, Michel G. et Gabriela, Dominique et Claire-Lise, Rémy et Claudine, Bernard R. et Marlyse, Ulrich et son pote corniste, Robin, Eric A., Jean, Thomas et Dorothea, Lucien, Jean-Claude et Doris, Jean-Pierre, Yves et Catherine, Pierre-André, Raffaele, Silvana, Gaston.

Excursion: Nous nous retrouvons à 09h30 à la buvette de la plage de Lutry. Nous sommes une trentaine de membres et d'accompagnants, dont quatre couples. Plusieurs membres d'AthleTEAM, nouvelle société lutryenne dédiée à l'athlétisme, nous rejoignent ainsi que Pierre-Alexandre Schlaeppi, municipal.

Café et croissants pour tout le monde. Notre président retrace l'épopée de la Gym-Hommes, et M. Schlaeppi nous signale encore quelques points marquants tirés des archives de la commune.

A 10h30, nous nous rendons à la gare pour prendre le train jusqu'à Lausanne. Nous prenons ensuite le métro jusqu'à l'arrêt Bessières. De là, petite promenade par le rue Curtat, l'hôtel de police, et nous arrivons à la place du Vallon. Explication sur ce que nous allons visiter, devant l'ancienne gare du funiculaire Lausanne-Signal. Chacun reçoit un billet qui permettait, à l'époque, d'emprunter le funiculaire.

Nous empruntons la rue du Vallon, passons devant la Marmotte, lieu d'hébergement pour les sans-abri, débouchons sur la rue de la Barre. Au début de l'avenue Louis-Vuillemin, nous prenons un petit escalier sur la droite qui nous amène à la colonne romaine, assemblage d'une plaque portant une inscription latine trouvée vers Bière et d'une colonne venant d'Avenches. Nous continuons la montée jusqu'à la fondation de l'Hermitage. Un peu au-dessus, nous partons perpendiculairement sur la droite par un petit chemin qui surplombe l'ancienne galerie du funiculaire. Il reste des vestiges du tracé et l'entrée à la galerie, murée par une plaque métallique. Notre revenons au chemin officiel qui continue par un immense érable, le château du Signal, bien caché, qui fut la propriété du chanteur-compositeur David Bowie pendant une quinzaine d'années, passons vers le muret de sortie de la galerie du funiculaire. Quelques personnes voient la clé de voûte qui mentionne l'année d'inauguration 1899. Encore 100 mètres et nous arrivons au Signal. Nous retrouvons notre chère monitrice Silvana qui nous rejoint quelques instants pour cette commémoration. Ulrich et un ami musicien nous jouent quelques morceaux choisis de cor des alpes, c'est très sympathique.

L'apéro nous permet quelques conversations, de faire connaissance avec les personnes que nous connaissons moins. Beau moment cordial de détente sur une superbe place que nous ne visitons que trop rarement pour certains, et que d'autres découvrent.

Nous nous rendons au Chalet Suisse à 50 mètres pour le repas. Tout est excellent.

Un groupe de courageux se rend ensuite à la Tour de Sauvablin pour gravir les 151 marches et admirer la vue d'en-haut. Nous redescendons ensuite par le chemin de Montmeillan, la Barre, la Riponne. Un groupe prend le métro pour se rendre à la gare et revenir à Lutry en train, d'autres continuent à pied jusqu'à St-François pour prendre le bus.

Magnifique journée ensoleillée, pleine de belles choses, d'un bon repas, de chouettes découvertes et d'amitié. Merci à notre président d'avoir été l'instigateur de cette superbe fête.

 Voir l'article du Courrier paru le 14 sept. 2023 (pdf)Article pdfArticle pdf

 

Galerie d'images